RESULTATS LIGUE 1 ET AQUITAINS

12 mars 2017 - 09:18

Le match le plus équilibré sur le papier de cette soirée opposait le Montpellier Hérault au FC Nantes à La Mosson. Une rencontre particulière entre deux écuries qui ont changé d’entraîneur en cours de saison et qui revivent après avoir côtoyé les profondeurs de la Ligue 1. Et c’est le nouveau buteur maison Steve Mounié qui a rapidement ouvert le score dans cette partie. Sur un coup-franc indirect l’ancien attaquant du Nîmes Olympique a devancé Dupé grâce à son impressionnante détente (12e). C’est déjà le treizième but pour lui qui va conclure cette année sa première saison pleine dans l’élite. Les Canaris ont du répondant depuis la prise en main du groupe par Sérgio Conceição et ils égalisent peu de temps après le premier but adverse sur une action un peu gag. Excellent en ce moment, Thomasson déborde à droite et centre, le ballon est contré et lob Pionnier, Nakoulma arrive en renard au second poteau pour conclure (24e). Peu de temps après les Montpelliérains se faisaient encore une frayeur quand Bammou touchait du bois alors que Pionnier se ratait dans sa sortie aérienne. En seconde mi-temps ce sont finalement les Nantais qui passaient devant grâce au doublé de Nakoulma (68e) ! Le match devenait alors complètement fou quand Boudebouz égalisait à son tour sur un magnifique coup franc tiré au premier poteau (84e). Mais Sala envoyait finalement les Nantais au paradis dans les dernières secondes du temps réglementaire (89e) confirmant le très bon coup réalisé par Conceiçao ce soir.

 

Match aussi très important entre Guingamp et Bastia. Avec une victoire les locaux pouvaient encore espérer une place européenne en fin de saison alors que les Corses jouent leur survie dans ce championnat. Par l’intermédiaire de Jimmy Briand et Yannis Salibur les Bretons se montraient très dangereux en début de partie, mais sans parvenir à trouver la faille. Les deux hommes se montrent notamment dangereux lorsque le second frappait un coup franc repoussé par le mur, avant qu’il ne puisse refrapper le cuir pour que celui-ci atterrisse dans les pieds de Briand qui concluait de près (36e) mais il était hors-jeu. Il fallait donc attendre la seconde mi-temps pour que l’En Avant marque par l’intermédiaire de Salibur, encore lui, qui profitait d’une percée fantastique de Lucas Deaux (47e). Les Corses, privés de nombreux éléments majeurs de leur effectif, continuaient à subir et n’affichaient aucune réaction. C’est donc sans grande surprise que Thébaux s’inclinait pour la seconde fois devant Deaux (56e) déjà décisif sur le premier but. Le peuple corse est très attaché aux traditions, mais certaines lui coûtent cher et Danic se faisait exclure pour un second carton jaune (61e). À onze contre dix les choses devenaient trop faciles pour Guingamp Jimmy Briand allait lui aussi de son petit but, de la tête, son neuvième cette saison en Ligue 1 (70e) avant que Blas (78e) puis Mendy (86e) n’achèvent définitivement les Bastiais qui courent tout droit vers l’échelon inférieur.

Lopes délivre Lille, Dijon s’offre un bol d’air

En bas du tableau de Ligue 1, les Dogues de Lille se déplaçaient sur les terres nancéiennes. Après un début de match assez haché où le seul joueur à se mettre en évidence se nommait Issiar Dia, très remuant ce soir, c’est bien ce dernier qui parvenait à faire craquer en premier Enyeama d’une tête splendide après un gros travail de Cétout (31e). Les Nordistes n’arrivaient pas à réagir alors que c’est un onze 100% pré-mercato d’hiver qui était aligné par Passi. Aucune des nombreuses recrues hivernales n’était en effet alignée et ainsi El Ghazi, Xeka, Alonso et Kishna commençaient le match sur le banc du stade Marcel-Picot. Mais après une faute de Diarra sur Benzia dans la surface, M. Delerue montrait le point de penalty. Et c’est De Préville qui le transformait (63e). Fait marquant : peu avant cette égalisation lilloise Mavuba avait laissé sa place à Kishna et c’est l’attaquant Benzia qui était replacé devant la défense ! Une innovation payante de la part de Passi, donc. L’ASNL pourtant très solide au Parc des Princes le weekend dernier pétait alors les plombs, à l’image de leur entraîneur Pablo Correa qui se faisait exclure de ce match. Sur un contre éclair Rony Lopes, à l’origine puis à la conclusion de l’action, permettait aux Dogues de renverser complètement la situation (81e) ! Les locaux sont alors furieux puisqu’ils réclamaient un penalty pour une main lilloise avant le contre adverse. Au final, Lille réalise une superbe opération au classement et se donne de l’air par rapport à la zone rouge, les choses se compliquent en revanche pour Nancy qui est ce soir 18e de Ligue 1.

Le quatrième match de cette soirée opposait les Rennais de Christian Gourcuff aux Dijonais d’Olivier Dall’Oglio. Les rouge et noir accueillaient les poils à gratter de ce championnat, les Bourguignons se sont bâtis une image d’une formation difficile à manœuvrer malgré leur faible 18e place avant ce match. Ce sont d’ailleurs eux qui trouvent en premier l’ouverture grâce à une tête de Tavares (42e) véritable spécialiste dans les airs. Les Rennais ont eu chaud lorsque Dionny avançait à gauche dans la surface et dont la tentative, contrée par Bensebaini, aurait pu finir sous la barre de Costil si ce dernier n’était pas intervenu. Le stade Roazhon Park, une nouvelle fois déçu par le jeu proposé, raccompagnait les joueurs aux vestiaires avec une grosse bronca. Reçu cinq sur cinq par Gourcuff père qui remplaçait rapidement Diakhaby par Saïd (53e). Et c’est ce dernier qui égalisait grâce à un énorme débordement de Mubele (58e). Le score ne bougera plus. Avec ce point les Dijonais sortent de la zone de relégation alors que Rennes s’enfonce dans le ventre mou du classement.

Les résultats de la soirée :

- Montpellier 2 - 3 Nantes  : Mounié (12e), Boudebouz (84e) pour le MHSC ; Nakoulma (24e, 68e), Sala (89e) pour Nantes.

- Nancy 1 - 2 Lille  : Dia (31e) pour Nancy ; De Préville (63e, sp), Lopes (81e) pour le LOSC.

- Guingamp 5 - 0 Bastia : Salibur (47e), Deaux (56e), Briand (70e), Blas (78e), Mendy (86e).

- Rennes 1 - 1 Dijon : Saïd (58e) pour Rennes ; Tavares (42e) pour Dijon.

 

Week-end du 11 et 12 mars.

FÉDÉRAL

CFA2
Journée 17
Samedi 11 mars 2017
Bordeaux B – Pau B : 3-1
Lège Cap Ferret – Limoges : 0-2
Dimanche 12 mars 2017
Cozes – Stade Bordelais à 15h
>

 RÉGIONAL

Coupe de la région
Huitième de
finale

Mérignac Arlac – Biarritz à 14h30

Régional 2
Match en retard
Poule B
Samedi 11 mars 2017
Oloron – Blanquefort : 0-2 (Giraudeau, Geffray)

 

 

Commentaires

CAP-FOOT ...JUILLET (2) : nouvelles photos environ 7 heures
CAP-FOOT ...JUILLET (2) et Cap-Foot ...juillet (1) environ 7 heures
VICTOIRE DES GIRONDINS FACE A GUINGAMP et 3 autres environ 7 heures
CAP-FOOT ...JUILLET (12) et Cap-Foot ...juillet (1) environ 9 heures
mercato et 13 autres environ 22 heures
Cap-Foot ...juillet (1) : nouvelles photos 1 jour
Cap foot : quartier d’été !! 1 jour
Blasimon: marché gourmand !! 2 jours
BON JEUDI 2 jours
BON MERCREDI et 6 autres 3 jours
Un président « homme ni …présent » !! et Pour récupérer les photos!! 4 jours
le zap et 2 autres 6 jours
BON VENDREDI 8 jours
quand tu joues en district 22 et 2 autres 9 jours
BON JEUDI et 9 autres 9 jours

U6-U7 / U8-U9

BONNES VACANCES!!!

Reprise le 6 Septembre

de 14h30 à 16h00 pour les deux catégories

 

 

.contact: Denis Gomme 0675238209